Annoncer son mariage à travers les siècles: petite histoire du faire-part mariage

Annoncer son mariage se fait de nos jours par l’envoi de faire-part mariage mais cela n’a pas toujours été le cas. Pendant longtemps, on claironnait cette bonne nouvelle par oral, de manières différentes selon les régions. Le faire-part  n’était d’ailleurs pas destiné à informer l’entourage d’une union prochaine mais d’un décès…Faire-part mariage.fr revient donc sur l’histoire du faire-part mariage.



Les Origines du faire-part

Le faire-part n’est pas historiquement dédié à l’annonce d’une bonne nouvelle, bien au contraire ! Ses origines remontent à « la lettre de décès », utilisée dès le 17èmesiècle pour informer son entourage d’un décès.
De forme rectangulaire, ornée d’un « v » signifiant « vous êtes priés d’assister », elle était portée aux proches à pied ou à dos d’âne.

En 1781, le faire-part de naissance voit le jour.
Gauthier de la Payronie, correcteur à l’imprimerie nationale annonce la nouvelle de la naissance de son fils par un faire-part.
Cette pratique fut vite reprise par la noblesse et se répand rapidement.

Au 18èmesiècle, en France et en Angleterre, l’aristocratie utilise également le faire-part pour inviter ses pairs à leurs activités sociales.
Les faire-part sont alors rédigés à la main et apparaissent ainsi comme une marque d’éducation.

A la fin du 19èmesiècle, l’imprimerie se démocratise et le faire-part rentre dans les mœurs. Il devient alors une coutume pour le plus grand nombre.



Annoncer son mariage : des traditions régionales à l’envoi d’un faire-part


Annoncer son mariage donnait lieu dans certaines régions à de véritables mises en scène.
En Gascogne, le garçon d’honneur ou le voisin du fiancé annonçait la bonne nouvelle en chantant et chaque invité épinglait ensuite à sa veste un bouquet.
En Alsace, les fiancés entourés de leurs garçons et filles d’honneur parcouraient la ville à grand bruit huit jours avant les noces.
En Ouessant, la future épouse se rendait chez sa belle famille avec un morceau de lard pour leur annoncer les noces prochaines.
Cependant, dans de nombreuses régions, l’usage voulait que les parents des mariés rendent visite à leurs relations pour les informer du mariage prochain de leurs enfants.

Ces traditions régionales ont peu à peu disparues.
A la fin du 18ème siècle, afin d’écouter les démarches, on passait au domicile des personnes en leur absence pour leur déposer un « billet de part » qui annoncait leur passage et les noces prochaines.
Cette pratique se systématise dans la noblesse, le faire-part mariage est né. Au début du 20ème siècle, son usage est entré dans les mœurs, il est alors utilisé par la plupart.

Aujourd’hui, le faire-part revêt diverses formes et couleurs,
il en existe de très nombreux modèles Mais son contenu demeure inchangé : il précise le nom des futurs époux ainsi que la date, le lieu et l’heure de la cérémonie.


Sur notre site:



Sources:
- marieclaire.fr/,comment-annoncer-son-mariage,20179,591.asp
- fr.wikipedia.org/wiki/Faire-part


Votre commande


Nos services


Informations